Systèmes électroniques numériques (SEN) – Mission Formation Conseil

Systèmes électroniques numériques (SEN)

Le bac pro informatique, plus communément appelé bac pro SEN, forme dès le lycée de futurs techniciens à l’élaboration et à la maintenance en réseau, d’appareils informatiques. Le Bac pro informatique SEN forme aux métiers de technicien réseau, technicien maintenance, technicien d’installation… les étudiants peuvent également compléter leur formation informatique en intégrant un BTS SIO (Services Informatiques aux Organisations).

Le contenu de la formation du bac pro SEN

A votre admission, vous serez amené à faire le choix entre une dizaine de spécialités parmi lesquelles figurent notamment, « Electrodomestique », « Audiovisuel professionnel », « Sécurité malveillance incendie », « Télécommunications et réseaux » ou encore « Électronique industrielle embarquée ».

Certains établissements facilitent également les possibilités de convention avec les corps des Armées (Armée de Terre ou Marine nationale).

Quelle que soit l’option que vous choisirez, l’objectif général de la formation du bac pro SEN est d’apporter aux étudiants des connaissances opérationnelles dans le domaine de la micro-informatique et des technologies des réseaux d’entreprises. Il s’agit de maîtriser la composition d’un ordinateur et ses méthodes de configuration, tout en assimilant le fonctionnement des réseaux informatiques propres à chaque entité. Préparer, intégrer assembler et accorder le matériel, maintenance préventive et corrective. Par ailleurs, la formation de ce bac professionnel est axée sur l’étude des serveurs et des systèmes d’exploitation.

Les enseignements dispensés comptent également des cours de développement, spécialisés dans les questions relatives à la programmation de logiciels ou d’applications. Ces enseignements ouvrent notamment de nombreuses possibilités d’approfondissement, si vous décidez de poursuivre vos études une fois votre bac pro obtenu.
Comme c’est le cas dans l’ensemble des cursus dispensés dans les lycées professionnels, les enseignements techniques sont compensés par une formation générale en français, mathématiques, histoire-géographie ou en langues vivantes.

Cette formation en trois ans est ouverte à tous les étudiants sortant de la classe de troisième. Il est également possible pour les élèves disposant d’un BEP d’intégrer cette formation, sous réserve de réussite aux tests de sélection. Sur les 100 semaines d’enseignement, 20 semaines sont consacrées aux stages en entreprise, toujours dans la logique de permettre aux étudiants la meilleure insertion professionnelle possible.

Le bac pro SEN : quels débouchés et quels métiers ?

Les domaines d’intervention des jeunes diplômés sont très variés et concernent beaucoup de secteurs. Vous serez ainsi amené à évoluer au sein d’administrations (préfectures, ministères) en France ou à l’étranger, de grandes entreprises, de PME ou encore d’hôpitaux. Les métiers varient, de l’installateur en télécoms au technicien de maintenance en informatique ou au monteur-cableur.

Par ailleurs, cette formation technique ouvre de larges possibilités aux étudiants désireux de poursuivre leur cursus. Cette démarche est d’ailleurs fortement recommandée par les employeurs, et favorise considérablement la progression professionnelle. Les BTS (Brevet de Technicien Supérieur), les DUT (Diplôme Universitaire Technique) ou les écoles d’ingénieurs proposent ainsi des cursus en alternance ou en formation initiale. A titre d’exemple, les BTS « Systèmes Electroniques », « Génie électrique et informatique industrielle » ou « Métiers de l’audiovisuel » constituent des voies intéressantes pour la suite.

Point important, les formations en alternance sont généralement très appréciées par les employeurs. Les modalités de sélection sont néanmoins plus restreintes, tout en restant accessibles.