Reconversion: tester un métier avant de se lancer, c’est possible – Mission Formation Conseil

Reconversion: tester un métier avant de se lancer, c’est possible

2 salariés sur 3 changeront au moins 3 fois de métier au cours de leur carrière. Or, de nombreux salariés rêvaient de se reconvertir, mais seulement une minorité de personnes osait sauter le pas. Une start-up permet de se rassurer sur ses motivations et consolider son nouveau projet de carrière. «Pendant une semaine, vous pouvez suivre un professionnel dans son quotidien, c’est une sorte de vis ma vie» explique-t-elle. Carine Celnik insiste sur l’importance du «concret».

 

Un test grandeur nature

TestUnMétier ne s’adresse pas uniquement aux quarantenaires en quête de sens. Par exemple, Céline Lefrançois a été mise en contact avec TestUnMétier par son entreprise, après un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE). Pour elle, c’est le moment idéal de changer de carrière. Après plusieurs années dans la banque, elle souhaite se reconvertir dans l’agencement, le merchandising. La start-up lui propose un stage d’une semaine dans un magasin de mobilier Alinéa. À la fin de la semaine, elle a l’opportunité de faire seule la vitrine. Charlotte Seguineau, courtier en financement immobilier, est quant à elle tutrice. Elle a proposé un emploi au dernier stagiaire qu’elle a accueilli à la fin de son stage. Ce premier pas dans une nouvelle carrière est aussi une opportunité pour «se créer un réseau» souligne Céline Lefrançois.

D’autres solutions

Le marché de la reconversion professionnelle étant florissant, les entreprises privées se multiplient dans ce domaine, comme TestMonJob, créée à Strasbourg. Le service public offre également des aides à la reconversion. Pole Emploi propose une PMSMP (Périodes de Mise en Situation en Milieu Professionnel). Ce programme est destiné en particulier aux personnes dans une démarche d’insertion sociale ou professionnelle. La PMSMP, d’une durée maximum d’un mois, est une immersion en entreprise.