Entrepreneurs : Le plan de financement – Mission Formation Conseil

Entrepreneurs : Le plan de financement

Qu’est ce que le plan de financement? A quoi sert il? Comment le faire? Trouvez la réponse à ces questions dans cet article dédié au plan de financement.

Définition et fonctionnement du plan de financement

Le plan de financement, également appelé tableau d’emplois-ressources, est un tableau de synthèse présentant les besoins et les sources de financement d’une entreprise. Le plan de financement a pour objectif de vérifier l’équilibre du financement de l’entreprise et d’en détailler la nature sources et les usages.

Plan de financement initial

Principalement utilisé lors d’une création d’entreprise ou d’un investissement important, il permet à l’entrepreneur de quantifier son besoin de financement initial et au banquier d’identifier rapidement la nature des principaux postes de dépenses afin d’y associer un financement adapté (besoin permanent ou besoin en fonds de roulement).

Le plan de financement initial sous forme de tableaux

Le tableau à 2 colonnes listant les ressources financières de l’entreprise et leurs emplois (d’où son nom de tableau d’emplois-ressources).

Du côté des emplois on trouve les catégories suivantes :

  • Investissements :principalement des dépenses d’équipement ayant une durée de vie longue (immobilisations en jargon comptable) pouvant ainsi faire l’objet pour tout ou partie d’un financement bancaire sur une durée correspondante à la durée de vie de l’équipement.
  • Stocks :stocks de matières premières ou de produits finis pouvant eux aussi faire l’objet d’un financement spécifique de court terme.
  • TVA :certaines banques propose un financement de très court terme pour la TVA
  • Autres dépenses : le reste des dépenses à financer ne pouvant pas faire l’objet d’un financement spécifique
  • Trésorerie : la trésorerie de départ de l’entreprise

Et du côté des ressources :

  • Capital social :le capital permanent de l’entreprise apporté par les actionnaires
  • Comptes courants d’associés :le capital temporaire avancé à l’entreprise par les actionnaires
  • Subventions :les subventions d’investissement (de long terme)
  • Emprunts bancaires : le financement apporté par les banques
  • Délais fournisseurs : les délais de paiement octroyé par vos fournisseurs

Ainsi du côté des emplois l’accent est mis sur la nature des besoins à financer afin de s’assurer de la pérennité du financement qui leur est apporté.

La règle en finance

Pour qu’un financement soit viable c’est que les actifs de long terme soient financés par des ressources de long terme (capital ou emplois suffisamment long). Par exemple si l’achat d’un camion de livraison devant servir 5 ans était financé par un emprunt de 3 mois, l’entreprise pourrait être mise en difficulté financière après 3 mois dans le cas où elle n’aurait pas la trésorerie nécessaire pour rembourser l’emprunt et où elle ne serait pas en mesure d’obtenir de nouveau financement. Financer le camion par un emprunt de 5 ans évite ce problème. Tandis que du côté des ressources l’accent est mis sur la source du financement : actionnaires ou banque. Cela permet à la banque de s’assurer que la répartition du risque financier ne lui est pas défavorable. C’est à dire que les actionnaires contribuent suffisamment au financement pour être incités à s’assurer de la bonne gestion de l’entreprise. Pour la banque il faut que les actionnaires est eux aussi quelque chose à perdre.