FormationsMétiers

Devenir formateur en CFA ne nécessite pas le passage d’un concours. C’est le Centre de Formation des Apprentis lui-même qui procède au recrutement des formateurs.

L’absence de concours ne signifie pas l’absence de conditions. Il existe des compétences et qualifications minimales à faire valoir pour prétendre occuper un poste de formateur.

Elles sont fixées par le code du travail qui distingue deux situations :

1) Justifier d’une qualification identique à celle requise pour un poste similaire dans un établissement public.

2) Ou, alternative plus souple pour les fonctions d’enseignement technique, théorique et pratique :

  • Justifier d’un diplôme au moins égal à celui qui est visé par les apprentis du Centre de Formation. A titre d’exemple, un formateur dispensant la formation pour obtenir un Brevet Professionnel doit au minimum justifier d’un Brevet Professionnel lui-même.
  • Et avoir plusieurs années d’expérience professionnelle dans la spécialité concernée (au moins 2 ans au cours des 10 dernières années). Pour donner plus de poids à sa candidature il est très avantageux durant cette période d’avoir déjà était le tuteur d’un apprenti ou bien d’avoir encadré une équipe de travailleurs.

Pour ceux désirant se porter candidats auprès de CFA mais également en lycée professionnel, il est intéressant de noter que les conditions n’y sont pas les mêmes. Elles y sont en effet plus restrictives puisqu’il est nécessaire de réussir un concours, le CAPLP.

Préparer sa candidature de formateur

Il n’est pas nécessaire de chercher à apprendre le métier de formateur avant toute démarche. Il est en revanche indispensable d’avoir des connaissances à transmettre pour devenir formateur. Les Centres de Formation sont avant tout à la recherche de personnes expérimentées dans un domaine particulier.

Il est crucial d’insister dans le curriculum vitae et durant l’entretien d’embauche sur cette expérience est la capacité à transmettre son savoir. Cela passe par une description précise de son parcours professionnel, ainsi que la mise en valeurs de ses connaissance et de la maîtrise de son métier.

Mais de nombreux autres éléments peuvent apporter un plus à une candidature : avoir déjà eu l’occasion d’être le tuteur d’un apprenti, avoir eu une équipe sous ses ordres, ou bien encore être encadrant dans un club de sport ou autre, donner ou avoir donné des cours particuliers en rapport avec sa spécialité.

 

Pour ceux inquiets de ne pas maîtriser certaines qualités indissociables du métier de formateur (pédagogie, patience, écoute), cela ne constitue pas un obstacle insurmontable pour une candidature. Il faut parvenir à convaincre les CFA durant l’entretien d’embauche de son envie de communiquer ses connaissances aux plus jeunes. Pour la pédagogie propre à l’alternance, les Centres de Formation des Apprentis proposent après le recrutement des formations adaptées aux besoins des nouveaux formateurs, comme celle proposée par exemple par la CNAM.

 

Trouver un poste de formateur en CFA

Si vous justifiez des compétences et qualifications requises pour être formateur (ou formatrice), il ne vous reste plus qu’à postuler à des offres d’emploi.

Pour trouver un emploi de formateur, plusieurs démarches doivent être effectuées :

  • Contacter les CFA dispensant des diplômes pour lesquels vous pouvez enseigner dans votre Région ou au niveau national.
  • Consulter les sites de recrutement, les sites d’offres d’emploi.
  • Se renseigner auprès des chambres consulaires (chambres des métiers, chambre de commerce et d’industrie, chambre d’agriculture).

 

Formateur en CFA : le garant de la formation de l’apprenti

 

Devenir formateur dans un CFA c’est assumé un rôle essentiel dans le processus de formation des jeunes apprentis. De ce fait le métier de formateur va de pair avec de nombreuses missions et obligations, tant vis-à-vis des apprentis, que du Centre de Formation.

Pour retrouver d’avantage d’information sur ce sujet rendez-vous sur notre page dédiée aux missions et obligations des formateurs.

 

Être Conseillé

Remplissez le formulaire

(Et recevez gratuitement un livret cadeau pour chacune des formations proposées). Grâce à un réseau développé auprès des acteurs majeurs du monde professionnel, à une ingénierie pédagogique spécialement conçue pour la réussite de votre examen mais aussi pour vous transmettre un savoir faire unique, afin démarrer votre activité dans les meilleures conditions. Nous vous accueillons dans nos locaux modernes, adaptés au bon développement de vos compétences et à la réussite de vos ambitions.

    Parce qu’il n’est souvent pas évident de vous orienter professionnellement, le service premier de MiForCo est de vous conseiller au mieux sur la voie professionnelle à suivre et les moyens pour y arriver en fonction de votre profil, compétences et objectifs.
    Notre credo : permettre à chacun d’apprendre mieux, partout et à chaque instant, pour accompagner les transformations des entreprises et développer les talents. Nos formations intègrent aujourd’hui tous les atouts du digital et associent une multitude de formats pédagogiques.
    Fort d’une grande expérience et d’une connaissance pointue, Mission Formation Conseil vous conseille dans le choix du statut juridique de votre entreprise en tenant compte de votre stratégie et de vos objectifs.
    Outre la création entreprise, MiForCo vous aide également dans l’établissement de votre comptabilité tout au long de votre activité.
    Si vous souhaitez vous mettre à votre compte mais que vous ne maîtriser pas vraiment les outils pour acquérir de nouveaux clients et développer votre activité, Mission Formation Conseil est là pour accompagner et vous permettre d’effectuer votre métier en toute tranquillité.
    Choisissez le service qui vous intéresse
    Choisissez votre centre
    CréteilSaint DenisMalakoffNanterreVersaillesÉvryMontreuilNiceMarseille


    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

    Publier des commentaires