Chine: Baidu teste ses premiers taxis autonomes en conditions réelles. – Mission Formation Conseil

Chine: Baidu teste ses premiers taxis autonomes en conditions réelles.

Baidu, le Google chinois, annonce que sa première flotte de voitures autonomes est fin prête pour des essais en conditions de circulation réelles. Les 45 véhicules évolueront très prochainement dans les rues de Changsha, capitale de la province du Hunan, qui compte un peu plus de 7 millions d’habitants.

Les voitures ont été produites en partenariat avec le constructeur automobile local FAW Group. Baptisées Apollo Robotaxi, les voitures fonctionnent avec une autonomie de niveau 4 – ce qui signifie qu’elles sont entièrement autonomes dans n’importe quelle zone correctement cartographiée, mais exigent qu’un conducteur prenne la relève lorsqu’elles entrent dans une zone non cartographiée. Néanmoins, pendant cette période d’essai, il y aura un chauffeur à bord pour prendre les choses en main en cas de problème.

Ces voitures seront à la disposition de la population de la ville qui pourra les utiliser sur un simple appel. La différence, c’est que, comme ils sont en phase de test, aucune des courses ne sera facturée.

L’Apollo Robotaxi parcourra initialement environ 50 km de routes, mais Baidu devra étendre ses cartes pour qu’elles puissent faire des voyages allant jusqu’à 135 km.

Outre le groupe FAW, des constructeurs automobiles comme Toyota et Geely ont déjà manifesté leur intérêt pour la production de voitures Baidu. Ainsi, il est possible que le parc automobile de l’entreprise croisse rapidement si ce premier test se déroule comme prévu.

La Chine est bien avancée dans ce domaine, mais la concurrence n’est pas en reste. Aux États-Unis, de nombreuses entreprises et constructeurs automobiles s’efforcent d’être les premiers de cette course. Waymo, General Motors, Uber et d’autres ont tous des essais en cours.