BTS CG – Comptabilité et gestion – Mission Formation Conseil

BTS CG – Comptabilité et gestion

Le titulaire du BTS Comptabilité et gestion est capable d’organiser et de réaliser la gestion des obligations comptables, fiscales et sociales ; de contrôler et valider les comptes, de participer à l’élaboration et à la communication des informations financières et fiscales ; de contribuer aux prévisions et à la préparation des décisions. Il intervient également dans la conception, l’exploitation et l’évolution du système d’information de gestion de l’entreprise, dans le cadre des solutions technologiques adoptées. Il exerce ses activités en tant que prestataire de services pour des clients, partenaires internes ou externes. « Quel que soit le secteur, note Françoise Hirtz, conseillère en formation continue au GRETA METEHOR Paris, qui propose notamment le BTS Comptabilité et gestion, la filière recrute et va encore recruter dans les années à venir. Elle a besoin de jeunes formés et motivés. N’hésitez pas à vous renseigner ! »

Contenu de la formation

Sur deux ans, le BTS comprend des enseignements généraux et professionnels avec notamment un stage en entreprise obligatoire de 8 semaines, étalé sur les deux années de formation.

La formation peut aussi être suivie en alternance, sous la forme d’un contrat de professionnalisation. Le cursus s’effectue en deux ans après le bac et allie théorie et pratique. Cette formule permet d’acquérir une expérience en entreprise. Les recruteurs y sont très sensibles.

Dans le BTS Comptabilité et Gestion, on retrouve les enseignements suivants :
-  culture générale et expression
-  anglais langue vivante obligatoire
-  mathématiques appliquées
-  management des entreprises – économie
-  droit
-  contrôle et traitement comptable des opérations commerciales et contrôle et production de l’information financière
-  gestion des obligations fiscales et gestion des relations sociales
-  analyse et prévision de l’activité et analyse de la situation financière
-  fiabilisation de l’information comptable et système d’information comptable
-  ateliers professionnels
-  accès aux ressources informatiques et documentaire

Conditions d’admission

La formation s’effectue en deux ans après le bac. Elle est ouverte aux étudiants ayant un bac STMG, option comptabilité et finance d’entreprise. Les bacheliers ES, avec un bon niveau en maths et bacheliers S sont également de très bons profils.
Un entretien de motivation et des tests (culture générale, mathématiques…) sont le plus souvent à prévoir, pour entrer dans cette formation.

Les épreuves du BTS CG

Le BTS comprend 9 épreuves (orales et écrites) avec une épreuve obligatoire d’anglais et une épreuve facultative d’une seconde langue. Une occasion de gagner des points et de toute façon de ne pas en perdre. « Dans certains organismes de formations agréés comme le nôtre, indique Françoise Hirtz, il est possible de faire passer 3 épreuves en contrôle en cours de formation (CCF). Ce qui est plus sécurisant pour les candidats. » Il faut aussi savoir que ces 9 unités certificatives correspondent à 9 blocs de compétences capitalisables toute la vie.

Le candidat au BTS comptabilité et gestion est admis lorsque la moyenne des notes qu’il obtient à ces épreuves, compte tenu des coefficients, est au moins égale à 10. Il n’existe pas de note éliminatoire mais simplement une obligation de présence à toutes les épreuves, faute de quoi le candidat ne pourra se voir délivrer le diplôme.

Réussir son BTS

Les candidats doivent aussi faire preuve d’assiduité en cours et être prêts à fournir tout au long des deux années un important travail personnel, faire preuve de curiosité, s’informer par exemple auprès de la presse spécialisée pour suivre l’évolution de la réglementation… et profiter des BTS blancs, qui permettent de faire le point sur ses connaissances et compétences acquises ».

Et après ? Débouchés et poursuite d’études

Le titulaire d’un BTS Comptabilité et Gestion peut travailler dans diverses entreprises au sein des services administratifs, comptables et financiers, organisations, ou des cabinets comptables comme comptable en entreprise, collaborateur comptable en cabinet, assistant comptable, assistant de gestion, gestionnaire de paie ou encore trésorier.

Si vous choisissez de poursuivre vos études, plusieurs possibilités s’offrent à vous :
- le Diplôme de Comptabilité et Gestion (DCG), dans une école spécialisée en comptabilité ou finance.
- Une licence en économie et gestion
- Une licence pro dans le secteur de la gestion et du commerce.
- Une licence pro Métiers de la gestion et de la comptabilité, Parcours Contrôle de gestion
- Intégrer une école de commerce et de gestion en admissions parallèles.